Violences policières: comment éviter d’essuyer de nouvelles bavures?

Lire l’article complet

Capture d’écran 2015-07-25 à 19.34.14

Un gamin passé à tabac, une quinqua frappée au visage, un unijambiste privé de sa prothèse… Tous victimes de violences policières. Comment ces représentants de l’ordre – une minorité, certes, mais qui augmente – en sont-ils arrivés là ? Marianne a tenté de savoir et propose des pistes de réflexion.

La suite ici…

Article paru le 26 octobre 2013 dans Marianne Belgique

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s